En quoi consiste le métier de Maître d’œuvre (MOE)

 

Le maître d’œuvre : un interlocuteur de la plus haute importance dans votre projet de construction ! Que se cache-t-il derrière cette dénomination ? Comment peut-on définir ce métier ? À suivre, nos explications…

qu'est ce qu'un maitre d'oeuvre ?

Qu’est-ce qu’un maître d’œuvre ?

À ne pas confondre avec le maître d’ouvrage (qui lui, choisit le maître d’œuvre en tant que donneur d’ordres). Le maître d’œuvre (MOE) est la personne qui coordonne et contrôle tous les travaux d’un projet de construction, de A à Z. Ce professionnel pilote donc les projets et s’assure du respect de toutes les conditions établies préalablement.

Lesdites conditions, sont elles-mêmes déterminées par un architecte, un maître d’ouvrage ainsi que le client (ou commanditaire).

Le maître d’œuvre se porte garant de plusieurs points sur chaque projet. Il s’agit notamment des délais, des coûts et du suivi des recommandations notifiées dans le cahier des charges.

Quel est le périmètre d’action d’un maître d’œuvre ?

Le rôle de second, auprès du maître d’ouvrage confère toutefois un certain nombre de responsabilités au maître d’œuvre.

Un maître d’œuvre peut exercer en tant que personne physique ou en tant que personne morale.

Le maître d’œuvre, en tenant compte des recommandations du maître d’ouvrage, établit le budget global nécessaire à la réalisation du projet. Il a également dans sa liste de tâches, la conception des plans. En ce qui concerne le choix des intervenants (entreprises sollicitées pour tout le projet de construction), le maître d’œuvre participe en grande partie à l’élection des artisans et organismes mis en jeu. Le maître d’ouvrage donne des orientations, mais le MOE reste en première ligne. Au delà du choix des intervenants, le MOE suit scrupuleusement lui-même l’avancée du chantier.

Les principaux axes de travail du maître d’œuvre

Profession pluridisciplinaire par excellence, la maîtrise d’œuvre touche à tout ou presque. En effet, la facette architecturale du projet rentre dans les exigences du métier. La technique également fait partie du quotidien d’un MOE. Entre le choix des professionnels amenés à collaborer, et la vérification de ce qui a été accompli : le maître d’œuvre doit pouvoir observer jusque dans les moindres détails, toute modification éventuelle à effectuer. Enfin, économiquement, il est indispensable au MOE de savoir ce dans quoi il engage ses clients et son maître d’ouvrage. Ainsi, il est avéré que ce métier demande une attention de tous les instants et à tous les endroits.

Sur quels types de projets le MOE est-il amené à travailler ?

En fonction de ses intérêts et de ses affinités, le MOE peut exercer son métier sur tous types de projets de constructions. Il peut s’agir de projets qui s’adressent à des bâtiments professionnels, des locaux commerciaux, des appartements, des copropriétés, des maisons, des extensions, une rénovation ou encore de la construction neuve.

En bref : les différentes étapes qui marquent les projets d’un maître d’œuvre

Comme mentionné précédemment, le MOE s’inscrit dans les démarches de conception du projet de construction. Il est également chargé de toute la partie opérationnelle.

Conception et exécution : les fondamentaux du métier de maître d’œuvre.

Pendant la phase d’étude de projet, 7 étapes incombent au maître d’œuvre. Plus précisément : le diagnostic, l’esquisse, l’avant-projet sommaire, l’avant-projet définitif, les études d’exécution, les études de projet et la demande permis de construire.

Une fois le permis de construire accordé, c’est à la phase de travaux que le MOE s’attaque. 4 étapes constituent en général cette phase du projet. Il est question d’assistance aux contrats de travaux, de pilotage et de coordination, de « direction de l’exécution des contrats de travaux », et enfin d’assistance aux opérations de réception de travaux.

Le MOE représente finalement vos yeux et vos oreilles à partir de l’instant où votre projet de construction lui est confié.

Articles récents
plombier et maitre d'œuvre
Le métier de plombier

Il est difficile d’imaginer un projet de construction sans plombiers. Dès les premières étapes de la planification, ils travaillent avec les architectes et d’autres professionnels